November 17, 2019

March 28, 2019

March 26, 2019

January 29, 2019

January 27, 2019

October 30, 2018

Please reload

Post recenti

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Post in evidenza

254 - J'ai voulu faire mieux... jusqu'à brûler la sculpture

January 11, 2017

 formation des éléments et séparation puis... séchage

 

 

 

 

 

 

 

J'ai voulu reprendre la sculpture précédente (pour voir la n° 253, suivre le lien)   pour donner plus de continuité à la jointure des bras, au niveau de la clef de voûte qui englobe l'espace intérieur. 

 

Cette fois ci j'ai pris un rondin de bois plus grand (55-60 cm. de diamètre) et beaucoup plus lourd!! du pin maritime au lieu du sapin.

Le bois, un pin malade abattu chez mes voisins, présente malheureusement des taches que j'espère encore voir s’atténuer après séchage et finitions.

Quelques mois après les jonctions se façonnent et j'arrive enfin à ces deux bras qui coulent comme je voulais, l'un dans l'autre!

 

vous voyez ici la sculpture encore à l'état brut, J'ai poursuivi les finitions avec des brosses métalliques en espérant accentuer les veines et voir ainsi disparaître ces taches, je l'ai même badigeonnée d'un imprégnant... en vain...

elles me dérangent de plus en plus!

 

 

Je me suis alors décidée à brûler la sculpture au chalumeau pour mettre davantage en évidence les veinures du bois.

Le pin se prête mal au traitement par le feu. En fait, au cœur qui est large, la résine bouillait avec force flammes laissant le bois intact quand j'essuyais après extinction...

 

 

...Je n'ai pas regretté les difficultés et les inquiétudes au cours du travail car on ne voyait plus au final que les ondoiements souples des veines. 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Seguici
Please reload

Cerca per tag