Trinité ou cycle... (1)


Alors que je craignais d’être vidée, j’ai trouvé l’idée de cette prochaine presque immédiatement!

Je voulais cette fois revenir sur une forme plus ramassée, un cylindre court avec l’envie qu’il se développe en un circuit sans fin. Le diviser en 4 éléments me semblait monotone, aboutissant à une figure avec base, haut et 2 cotés, type carré ou losange.

Je voulais plus simple, sans aller jusqu’au couple, et 3 m’a semblé parfait… trois en un, un en 3, une trinité, mais dépourvue de sens religieux,

J’ai choisi pour finir aussi un mouvement rythmé sur 3 gestes lents en alternance...

repli sur soi... ouverture... repli

La recherche des liens est très complexe, ils doivent assurer la soudure des éléments en un tout. Je voudrais que ces 3 bras semblent se poursuivre, sans accrochages évidents, plutôt des gestes qui dirigent ou soutiennent, en excluant donc toute jonction type encastrement de menuisier creusé après coup.

Ces prises, pour atteindre au naturel doivent être déjà permises par la forme initiale des éléments, dès leur séparation dans le cylindre (tronc). Cela oblige à de nombreux aller et retour dans la recherche pour préciser la forme adéquate… la nécessité de l’expérience.

Au final, les éléments, dès leur conception se façonnent "en vue" de leur développement. C’est l’idée que le futur existe déjà, larvé, dans le présent… prêt à s’accomplir. Un ordre programmé qui préside à la vie.

la réalisation en bois est en cours,.. Rendez-vous au prochain post

18 visualizzazioni
  • LinkedIn Social Icon