188-Adagio

sculpture en pin Douglas Ø 30cm. x 30cm

Je suis toujours surprise par des correspondances...

Lors de la formation des éléments dans le cylindre du tronc, toute courbe abondante induit un creusement négatif parallèle de l'élément accolé. Plus on amplifie les ondes et plus les éléments sont liés. On retrouve ces lois physiques dans le domaine moral. La générosité induit des réponses positives. Une relation profonde crée des liens forts. Il y a analogie de comportements dans les domaines affectifs, physiques et même chimiques, si l’on veut, où un manque « attire ».

Cela me donne conscience d’un ordre universel et tout naturellement, en bois !, je participe à cet ordre en mêlant ces différents niveaux.



Un va et viens. S’ouvrir à l’autre et se replier sur soi. Les courants qui nous parcourent… impulsions personnelles? ou réponses aux gestes des autres ? Quelle est la part qui nous est propre et quelle est la part provoquée par l’intégration. D’une couche à l’autre s’instaure un système de répercussions et conditionnements.

Adagio, je veux l'appeler, cette sculpture, non seulement pour le rythme lent suggéré, mais aussi pour la douceur de la sonorité du mot, et son sens: agio signifie aise, confort...

Chaque élément a une attitude d'accueil et de détente, ils se sentent tous à l'aise, lovés, dans l'ondulation des anneaux inscrits dans leur fibre

43 visualizzazioni
  • LinkedIn Social Icon