les sculptures sont groupées par thèmes:

 

un tronc se divise en éléments qui s' animent...

et c'est une autre vie qui commence…

...essayez de considérer les éléments qui composent les sculptures comme des êtres vivants. Ils ont perdu toute apparence humaine mais ils en ont gardé gestes et comportements; ils sont toujours motivés et liés par le désir commun d'une nouvelle harmonie et ils se différencient souvent en masculin et féminin.

la relation à deux

Le bloc se divise... 

la relation à 2 est la relation primordiale. Multiples et changeantes sont ses facettes:

- confrontations - dialogues - regards - rencontres

... fréquent est le désir de se dilater dans l’union en une entité différente…

 

 

ascension ou croissance

s'allonger, s'étirer, grandir... c'est déjà un signe de vie.

ajoutons y une intention: aller vers, avoir un but... et cela devient humain.

après division, si on ajoute encore une notion de temps...

on arrive alors à la succession, au passage des générations, à la transmission...

 

créer un espace intime

Parfois les liens ​se soudent autour d'un espace intime à préserver:

une sorte de jardin secret

 

Engendrer, procréer

souvent se forme, au sein d'une relation à deux, une sorte de noyau intérieur, fruit de l'un et de l'autre, qui permettra a la fois la soudure et le déploiement du couple

 

Irradier ou diffuser

irradier est une autre façon de grandir et occuper l'espace.

le bloc se divise et ses éléments tout en se tenant rayonnent ou se propagent

 

Ondes et rythmes comme liens

Le mouvement ondulatoire est un mouvement primordial,
c'est le mouvement de l'eau, des poissons, des serpents...son signe se retrouve déjà dans les premières écritures, symbolisant le cours de la vie....

Ondes et rythmes structurent la musique et les sons, les battements du cœur et tant de phénomènes physiques, jusqu'à se retrouver dans les ressorts de nos relations et les hauts et bas de nos humeurs...

  • LinkedIn Social Icon